Le mot du président

             

Bienvenue sur le site de l'ANEFE!

           

Nous sommes heureux de vous y accueillir car nous souhaitons partager avec vous la conviction que l’enseignement français à l’étranger représente pour notre pays un enjeu d’une très grande importance.

Le grand réseau de nos écoles françaises à l’étranger est non seulement indispensable à nos communautés et à nos entreprises qui expatrient cadres et dirigeants mais il est aussi un formidable atout de présence et de rayonnement pour notre langue et notre culture et, plus généralement, d’influence pour la France.

Aux côtés de tous les acteurs qui participent à l’animation eu au développement de ce réseau, au premier rang desquels, bien sûr, l’opérateur de l’Etat, l’Agence pour pour l’enseignement français à l’étranger, l’AEFE, l’ANEFE joue un rôle particulier et important d’appui aux initiatives locales des responsables d’établissement.

L’ANEFE leur apporte en effet une aide précieuse en leur permettant d’obtenir la garantie financière de l’Etat quand il s’agit de financer la création, le développement, l’amélioration ou la modernisation de leurs établissements.

Leurs projets font l’objet d’un dossier que l’ANEFE les aide à préparer à l’attention de ses trois partenaires institutionnels, les ministères des Affaires étrangères, de l’Education nationale, et de l’Economie et des finances. Réunis en un “comité des prêts”, ils étudient avec l’ANEFE la validité de ces dossiers. Ceux-ci, en cas d’accord, sont présentés pour validation à une commission interministérielle présidée par un conseiller à la Cour des comptes, avant la signature de l’arrêté de garantie.

  Aujourd’hui, quand  l’offre éducative est devenue l’objet d’une sévère compétition internationale et quand nous assistons, trop souvent résignés, à la poussée d’une seule langue dominante, il parait essentiel à l’ANEFE de remercier et d’encourager ici, en les assurant de sa disponibilité et de son engagement,  tous les acteurs qui participent ainsi à la présence et à l’influence de notre pays dans le monde.

André Ferrand

Sénateur Honoraire

Présentation de l'ANEFE

Créée sous la forme associative (loi de 1901) », l’ANEFE réunit les écoles françaises  à qui elle a permis, dans le monde, d’obtenir la garantie de l’Etat pour leurs financements immobiliers.

Pour être agréés, ces établissements doivent être homologués par le Ministère de l’Education nationale et avoir établi des conventions ou partenariats avec l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Étranger (AEFE).

L'ANEFE siège au conseil d'administration de l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Étranger, à la Commission Nationale des Bourses, ainsi qu'à diverses instances de concertation.

Quel est le rôle de l'ANEFE?

L ' ANEFE,

L’ANEFE exerce en faveur des établissements français de l’étranger une fonction d'information, d'aide, de conseil et d’interface avec les Ministères partenaires (Affaires étrangères, Education nationale, Finances).

Elle a plus particulièrement reçu mission de permettre aux écoles françaises à l'étranger d’obtenir des prêts garantis par l'État pour l'acquisition, la construction ou l'aménagement de leurs locaux.

Compte rendu de la réunion du Conseil d’Administration du mardi 04 octobre 2016

Après débat, le conseil se prononce favorablement sur les points suivants :

·         Il est clairement établi que les établissements emprunteurs assujettis au versement d’un dépôt de garantie remboursable (actuellement de 5%pour les gros dossiers)  doivent acquitter également la cotisation spéciale de 0,3%

·         Du fait du contexte international particulièrement agité, cette cotisation spéciale sera fixée à 0,4% pour les dossiers de demande de garantie déposés après le 01 janvier 2017.

·         Un établissement membre de l’ANEFE le reste, sauf problème conduisant à une exclusion, au moins jusqu’à extinction de sa dette. Ensuite, il a le loisir de quitter l’ANEFE à condition d’en exprimer la volonté par écrit.

·         La cotisation de 1€ par élève et par an demandée aux membres afin de subvenir aux frais (très réduits) du fonctionnement de l’ANEFE est confirmée. L’ANEFE sollicite l’appui des chefs de secteur de l’AEFE pour obtenir la réalité du paiement de ce modeste montant par chaque établissement.

 

 
 
voeux 2019 - 1.png